jeudi 4 mars 2010

Promesses douloureuses

Ce devait être un mercredi plus "tranquille". Pouvoir prendre un peu le temps.
Seulement voilà, au lever du jour, j'ai découvert Mamy Verdine dans des attitudes que je lui connais malheureusement trop bien. Isolée, l'encolure baissée, et les oreilles à la verticale. Je les connais ces signaux, ils veulent dire "j'ai mal, je ne suis pas bien".
Alors direction le box pour un premier diagnostic. La température qui s'est élevée, le rythme cardiaque accéléré qui confirme la souffrance. Les bruits gastriques presque absents.
Voilà, c'est reparti pour un tour, mais un très mauvais tour. Le diagnostic, je peux le poser sans trop de risque d'erreur. Nous sommes dans une n-ième crise de coliques. C'est la grosse faiblesse de ma Dinette.
Le vétérinaire, les perfs, bref tout ce que nous connaissons bien toutes les deux. La soulager rapidement de cette crise aigue, c'est toujours ma priorité.
Et moi qui recherchais les signes du printemps, je n'avais pas pensé qu'ils seraient si vite là, car nous n'avons du redoux que depuis peu quand même, et surtout qu'il aurait comme conséquence les coliques de Dinette.
Le vétérinaire m'a confirmé les causes : la première petite herbe trop violente, la petite gelée du matin, et par dessus tout celà la fragilité de ma belle Mamy.
Je l'ai surveillée toute la journée, en gratouillant la terre, en faisant de petites tailles, pas trop courtes, car le week end est annoncé froid et neigeux.
Seulement voilà, le coeur n'y était plus vraiment. Je n'aime pas voir mes animaux souffrir. Et Verdine a déjà tellement donné dans ce chapitre.
Alors oui, vivement les beaux jours.
Vivement la douceur du soleil.
Vivement que les fleurs égaient la maison, les massifs.
Mais j'ai juste une petite demande à formuler : est-ce que le printemps pourrait ne pas s'arrêter sur le pré de Dinette ?
Qu'il fasse son oeuvre partout autour, bien sûr. Simplement qu'il oublie son coin à elle, pour qu'elle puisse profiter encore de ces jours aux Chenevrières, pour qu'elle n'ait plus mal à son petit bedon.
La nuit fut calme pour Verdine. Ce matin elle a retrouvé son pré, elle a recommencé à s'alimenter modérément certes, mais elle cherche la nourriture, et sa marche volontaire et active a éloigné - pour quelques temps - mes caintes.

38 commentaires:

louli a dit…

Moi, ce sont mes chiens qui sont mes Fidèles compagnons et je comprend tout à fait le mal-être quand un de nos animaux ne va pas bien pour l'avoir déjà vécu...Heureusement quand l'évolution est favorable, c'est une véritable renaissance...et l'attachement redouble !!! Bienheureuse pour elle et pour toi ! Bonne journée

Les Chenevrières a dit…

Merci beaucoup Louli, je crois en effet que peu importe l'animal c'est le lien que nous avons avec lui. Je vais souhaiter que cette amélioration soit constante. Bonne journée et merci de tes visites.

sergine a dit…

ravie de lire que Verdine va mieux ce matin, j'imagine ton angoisse
j'espère que la journée sera bonne et que Verdine va récupérer!!!

jean-pierre a dit…

bonjour Tataze . il est vrai qu'il est dure de voir souffrir les animaux . heureusement sa santé a l'air de s'améliorer . bonne journée et gros bisous

maevina a dit…

halala! la gourmande se bousille le ventre toute seule!! c'est terrible parce que tu n'arriveras pas à empêcher l'herbe de pousser et d'être humide!! la solution c'est de la garder au box plus longtemps, non?

Marie-Ange a dit…

De tout coeur avec toi ma chère Tataze ...
Verdine, soignée avec tant d'amour, va se remettre et le Printemps sera beau.
Bisous du coeur plus que jamais.
Marie-Ange

BNO a dit…

Jamais facile de voir un animal souffrir. Mais tu as la chance de bien la connaître et la comprendre : c'est un gros atout pour les soulager rapidement. Bon courage à La p'tite mamie et à toi évidemment !

Danièle a dit…

J'espère que tes souhaits vont se réaliser et que ta Verdine va se remettre rapidement.
Bises.

Anne et Cat a dit…

Bonjour,
Pour éviter les coliques chez un cheval sensible, je ne vois qu'une solution, le muscler en douceur mais en travaillant de façon régulière. Pour cela, il est inutile de faire des allures vives, des tours au pas en main ou en longe, tête en bas, des petits exercices de changements d'allures (pas-petit trot ou arrêt-pas) mais régulièrement.
Bon courage
Anne

zip de Zoup a dit…

Quel souci lorsque les petits bidons se chargent de coliques !
Je fais de gros bisous à Verdinette et à toi aussi, Tataze, et te redis mon amitié, nos amis nous tiennent tant à coeur !
A très vite pour des nouvelles.
Zoupie

beige & blanc a dit…

J'espère qu'elle va aller de mieux en mieux et je comprends ton mal être, tiens nous au courant.
Bisous
Nath

tede a dit…

Pauvre Verdine, je comprends ton angoisse, j'espère que tout va mieux aller pour elle maintenant, je lui fais plein de caresses!!! Belle fin d'après midi, bises.

cathy a dit…

Bonjour Tataze!
je sais ce que l'on ressent quand ses animaux soufrent..ma Fripuoille soufre de fréquentes crises d'urémie..qui un jour, je le sais lui seront fatales ..je souhaite que ce soit le plus tard possible ..mais que faire ? surtout ne pas les laisser souffrir!!Heureuse que Verdine aille mieux ..!! Bonne fin de journée, bisous.Cathy

Anonyme a dit…

Pauvre minette.... je te comprends, on est tout aussi malades qu'eux quand ils ne vont pas bien...
Je viens de regarder dans mon bouquin de plantes pour les chevaux et en prévention l'auteur indique qu'on a des bons résultats avec la consoude, la guimauve, l'orme rouge et la réglisse en mélange avec de la valériane. Je sais que la consoude est super efficace pour les intestins, j'en donne à Léo dès qu'il a la diarhée et ça fonctionne bien...
Bon courage, gros bisous et grosses caresses à ta minette

Solange31 a dit…

Une vraie calamité ces coliques pour les chevaux, heureusement ta Mamy Verdine s'est vite et bien remise, tu lui feras une caresse de ma part (je pense qu'elle ne doit pas en manquer).
Bisous

saturne200 a dit…

cela me rend malade lorsque je vois un animal souffrir,je comprens ton angoisse.
si son état s'est amélioré tant mieux
fait lui une caresse de ma part
bonne soirée

Miss et Nathy a dit…

Oh pauvre Verdine !
Je lui souhaite de se remettre vite pour gambader encore longtemps dan son pré !
Je comprend ton angoisse, ces braves bêtes nous donnent tellement sans rien demander en retour !
Une bise pour toi et une grattouille pour elle !
Nathy

Myriam a dit…

J'espère que Verdine va vite se remettre, c'est trop dur de voir souffrir ses animaux que l'on aime tant. On se sent tellement impuissant.
Bisous.

Marie-Pierre a dit…

Meilleure santé à Verdine! J'ai vu souffrir ma chienne, je sais ce qu'on ressent.Bonne fin de soirée!Bises

Les Chenevrières a dit…

Merci Sergine, la journée fut calme et c'est bien là l'essentiel. Bonne journée

Les Chenevrières a dit…

On va peut être contre son gré tenir encore ce printemps. Bonne journée Jean Pierre et Bises

Les Chenevrières a dit…

Comme tu le dis, si bien Maevina elle est gourmande. La maintenir au box pas trop car elle a besoin de marcher, alors la solution, la maintenir sur un coin de pré, rapé au possible.

Les Chenevrières a dit…

Bien sur qu'il faut que le printemps soit beau, nous en avons tant besoin. Bisous du coeur Marie Ange, pour une journée ensoleillée

Les Chenevrières a dit…

Oui la comprendre dans ses postures, permet de gagner du temps. C'est une certitude BNO, ne pas attendre les gros signes de souffrance. Bises

Les Chenevrières a dit…

Disons que je fais autant que je peux pour que cela se passe et je sais aussi que je vais devoir la priver pour éviter que cela ne revienne. Bonne journée Danièle Bises

Les Chenevrières a dit…

Merci Anne de ce message et de ces informations. Mamy c'est 500 kg d'ennuis physiques, et si elle est là c'est parce qu'elle est volontaire dans sa tête. Souffrante déjà quand elle est arrivée, le travail n'est plus possible pour elle. Le trot c'est rare. Mais merci infiniment.

Les Chenevrières a dit…

Oui et chez les chevaux, le bedon c'est le point de fragilité. Nous le savons bien Zoupinette. Quelle idée aussi de leur avoir fait des intestins flottants. bref, ce matin, les signes sont plutôt bons. Bisous ma Zoupinette.

Les Chenevrières a dit…

Les nouvelles sont pluôt bonnes ce matin Nath. Merci de ce si gentil message. Bonne journée

Les Chenevrières a dit…

Tu imagines bien que les caresses, c'est pas ce qui lui manque. Mais elle déteste cela. Eh oui elle a du caractère ma Mamy. Bonne journée Tédé et Bises

Les Chenevrières a dit…

Oui c'est mon souhait qu'elle ne souffre pas, ou plus exactement le moins possible. Nous y sommes attachées à nos animaux. C'est si bien. Belle journée et Bises Cathy

Les Chenevrières a dit…

Merci anomyme de ce message, j'ai pris bonne note des plantes que tu me cites, et c'est bien de pouvoir avoir des informations supplémentaires, on n'en connait jamais assez. Encore Merci et bonne journée

Les Chenevrières a dit…

Je te confirme Solange elle n'en manque pas des caresses. Enfin quand elle les accepte. Bon vendredi et bises

Les Chenevrières a dit…

Merci Saturne l'évolution semble favorable alors on surveille encore, mais l'inquiétude est moindre. Bon vendredi

Les Chenevrières a dit…

Merci Nathy oui la voir dans son pré, faire son rôle de maman, sa tête de Mamy ronchon. Bref la voir vivre comme cela pour le plaisir. Bonne journée et Bisous

Les Chenevrières a dit…

C'est bien le mot Myriam l'impuissance face à la souffrance. Heureusement les perfs apportent vite un soulagement. Bonne journée et merci

Les Chenevrières a dit…

Oui on souffre avec eux Marie Pierre c'est une évidence. Allez on va y croire, ce matin, le soleil est là et elle est dehors, avec le moral. Bises et bon vendredi.

cat a dit…

Une belle pensée pour Verdine et pour toi, ma belle, qui sait tellement bien en parler et en prendre soin!!!
Belle journée
bisoux

Les Chenevrières a dit…

Ah ma Mamy je dois souvent que je suis son équivalence en mode humain, c'est peut être pour cela que toutes les deux c'est si fusionnel. Bonne fin de journée Cat et Bises