dimanche 23 août 2009

Feuilleton "Chardons/Dame des Chene"

Nous nous étions quittés, à la mi-août avec la sensation que le duel "Chardons/Dame des Chene", semblait tourner à l'avantage de la Dame. La lutte était âpre. L'ennemi était tenace. Il offrait une grande résistance, et la bataille s'annonçait comme longue et difficile.
Aujourd'hui nous retrouvons nos protagonistes, toujours sur le même terrain. Leur face à face est quotidien. Les affrontements se maintiennent avec autant de conviction de part et d'autre. "Les Chardons" peuvent s'appuyer sur leur grande résistance, et leurs rhizomes pour tenir en respect "Mme des Chene". La Dame fait confiance en son arme : le gros sel, et en sa pugnacité..
Mais "La Dame des Chene", est en proie à de fortes interrogations. Alors que la végétation souffre, que la sécheresse met à mal chaque parcelle de terrain, "les Chardons" résistent. Pire ils envahissent des contrées éloignées des champs de bataille.
Question : "Les Chardons" auraient-ils recours aux derniers équipements en matière de navigation ? Seraient-ils équipés d'un GPS pour leur signaler les endroits à coloniser ?
"La Dame des Chene" refuse de baisser les bras. Elle repart chaque jour avec son seau chargé de munitions, pour un combat sans merci.
Nous les reprouverons prochainement dans leur poignante confrontation.......

5 commentaires:

maevina a dit…

c'est dingue ça, les miens ont séché sur pied naturellement!!! t'as pas de chance!

Les Chenevrières a dit…

Il ne faudrait surtout pas penser que j'ai aussi la main verte avec les chardons.
Non Non. Mais je vais y arriver.
Bonne journée

Kristin a dit…

c'est résistant ces plantes là, c'est pas croyable...pareil chez moi où j'ai à peine le dos tourné et la débroussailleuse rangée que les chardons me sortent des tiges et des fleurs...bon courage en tout cas...
Pour les carnivores , oui je l'ai vue cette pub et elle me fais rire à chaque fois!

Les Chenevrières a dit…

nous avons les mêmes valeurs alors !!!!!

Emmanuel TICHIFIN a dit…

Palpitant feuilleton ! Suspense insoutenable ! Tenez-nous au courant des prochains rebondissements ! Et bravo pour votre ténacité ! Si j'étais chardon, je n'en mènerais pas large !