mercredi 12 août 2009

Les régals de nos amis

Je vais vous parler des préférences alimentaires de nos équidés. Je tiens à vous préciser que je ne vais pas énoncer ici des généralités. Oh non. Ils sont certainement un peu comme les autres nos amis des Chenevrières, mais aussi un peu différents. Alors je vais vous parler que d'eux. Donc pour commencer avec les fruits de saison : tous aiment les pommes. Il est préférable de les couper me direz vous. Oui en effet pour éviter qu'ils ne s'étranglent. Mais aux Chenevrières ils ont tous appris à croquer. Je fais quand même attention à ne pas leur en donner de trop petites. Galaxie, elle a un faible pour les mures. Il faut la voir les arracher délicatement du bout des dents, en évitant de se faire piquer. Elle adore aussi que l'on se tâche les mains pour elle, en lui en apportant dans le creux de la main. Les autres, ne sont pas des mûres.
Au printemps, tous sans exception se font des cures de cerises. Il parait que c'est drainant !!!! Florentin avait une prédilection pour les quetsches. Il savait même recracher les noyaux. Il était passer maître dans l' art de ne garder que le meilleur du fruit. Dommage il n'y a plus de prunier, la tempête a eu raison de lui. En dehors des fruits, ils aiment tous le pain très sec. Ils préfèrent très largement quand je l'ai coupé en petits morceaux plus faciles à saisir pour eux. Les carottes. Oui, mais un peu seulement. Le sucre bof. "Mon prince" lui n'aime pas du tout le sucre sec.
Par contre ils craquent tous, et très fort, pour le mash maison que je leur prépare en hiver. Alors on a tous une recette. La mienne est simple orge et avoine en égale quantité. Des graines de lin. Un trempage une nuit et une matinée. Puis s'en suit une cuisson d'au moins trois heures à feu doux. Prière de remuer régulièrement, et de rajouter de l'eau si besoin est. Mettre en seaux individuels et ajoutant carottes coupées, sucre et éventuellement son. Servir tiède. Et là les regarder. Pas un bruit en dehors de celui de leurs mastications. Ils en raffolent je vous dis, et d'ailleurs quand ils comment à sentir l'odeur un peu particulière qui se dégage de la cuisson, ils sont impatients, et ils le montrent en restant près de la maison, en appelant très régulièrement. Voilà ils ont fini. Ils sont "calés" comme je dis, et c'est souvent marqué par un grand soupir.
Maintenant on peut constater l'entendu de leur plaisir.
Quosmos s'en met généralement jusqu'aux oreilles. Je retrouve des grains d'orge ou d'avoine collés contre ses poils. Verdine garde les traces blanches autour de sa bouche. Galaxie et Polaris sont très propres elles.
Ce mélange a comme vertues de stimuler le transit intestinal et de facilité le travail du foie et des reins. Il apporte de l'eau au cours d'une saison où les chevaux boivent moins. Il est de règle de ne donner qu'une fois par semaine.
Mais tout cela ne serait rien, sans pré, sans foin et sans beaucoup amour et d'attentions.........

7 commentaires:

Kristin a dit…

Gourmands ces 4 pattes!! chez moi aussi les mûres sont très appréciées. Pour la gelée, j'ai intérêt à passer avant !! Les pommes , les poires, les prunes, ils aiment aussi . Les miens , par contre, adorent le sucre et le pain sec. Pas moyen de leur faire manger des betteraves par contre alors que certains adorent ça...et dans le pré, maintenant que l'été se termine, ils adorent les orties...

Les Chenevrières a dit…

Bonjour Kristin, et oui ils ont des goûts bien marqué nos amis équidés. Moi ils n'ont absolument aucune attirance ni pour les chardons (sniff) ni pour les orties. Mais c'est tellement sympa de voir par ce biais là aussi leur personnalité. Bonne journée

Kristin a dit…

ben les chardons, ils en mangent une fois secs ...quand j'ai fait tout le boulot de les leur couper!!!

maevina a dit…

ils ne sont pas bêtes, ils aiment les meilleurs fruits !!

Les Chenevrières a dit…

Comme ils ont raison, n'est pas ? Bonne soirée à vous

Lison! a dit…

Ca je confirme Floflo sait recracher les noyaux je l'ai vu faire !!

Les Chenevrières a dit…

Merci d'avoir été témoin.