dimanche 14 février 2010

L'oiseau Libre

Mais que regardent avec autant d'intérêt Maman et bébé Chat ?

Ils regardent l'oiseau gris.
L'oiseau triste.

J'ai ouvert la cage de l'oiseau.

J'ai installé à sa place un lierre, symbole de fidélité.

La "cage au lierre" a trouvé sa place sur la petite table blanche.
Il ne manquait qu'une bougie à mon bonheur. Elle est là.
L'oiseau gris s'est interessé.
Il est resté pour assister aux transformations de ce qui était sa maison.

L'oiseau gris vit désormais libre.
Ses yeux pétillent. Son regard sur le monde a changé.

Aussi souvent qu'il le souhaite, l'oiseau gris - qui n'est plus plus triste -, vient passer du temps auprès de sa cage. Il regarde le lierre, et profite de la douce chaleur de la bougie. Il est libre l'oiseau gris, grâce à Maman et bébé chat. Merci de m'avoir accompagnée sur le chemin de mes petits "grains de folie", quand je rêve à un monde moins rude.

Je vous souhaite un Bon dimanche.

49 commentaires:

tede a dit…

Bonjour, Un bien joli conte superbement illustré. Bravo c'est splendide. Bon dimanche, amitiés et bisousss.

Marie-Ange a dit…

Oh que cette histoire est jolie !
Moi aussi j'ai un oiseau en cage, plus pour longtemps, tu m'as donné une délicieuse idée.
Mille bisous d'amitié douce Tataze.
Marie-Ange

Marie-Pierre a dit…

Un très bon dimanche à toi aussi Tataze!Bises.Marie-Pierre

saturne200 a dit…

je ne me lasse pas de venir découvrir les petites histoires que tu mets en scène sur ton blog.
un vrai plaisir.
voici l'adresse de mon blog :
jardinetnature.kazeo.com
bonne journée

zip de Zoup a dit…

Ton monde à toi me plaît beaucoup Tataze et je trouve qu'il ressemble au mien ... j'ai perdu mon calopsite trouvé un jour dans une rue, car par inadvertance la cage en nettoyage était ouverte, et il avait été sauvé deux fois mais la troisième lui a été fatale... il était fugueur, et le pauvre ici il ne pouvait survivre... Je l'adorais, il mangeait le sel et les pâtes et et promenait sur la table, porte fermée bien sûr...
j'aime tes beaux chats et l'oiseau et la cage et le lierre tout me plait !
Gros bisous Françoise et restes au chaud, pour un radoucissement il faut attendre mercredi parait-il

anita a dit…

j'aime beaucoup les chats, l'oiseau et la cage!!plein de poesie dans ton billet!
bon dimanche
bises
anita

cat a dit…

Un monde moins gris et tellement poétique!! Merci pour cette ballade qui nous transporte dans un ailleurs... Mais c'est chez TOI!!!!Lol!!
j'apprécie beaucoup!
bon Dimanche à toi aussi!
Bisoux

grannyetsatribu a dit…

jolie histoire!!mais quand même l'oiseau n'avait pas sa place là!!!le lierre est plus approprié,
mais monsieur l'oiseau gris aurai préférer des graines peut être!!
bon st valentin

Les Chenevrières a dit…

Bon dimanche Tede, plein de douceur à toi, et merci de ce gentil commentaire. On lutte contre le mauvais temps comme on peu. Bises

Les Chenevrières a dit…

Les jours sont blancs, alors je m'évade avec des choses simples, et qui parlent d'amitié, n'est ce pas Marie Ange. Un lierre dans une cage non fermée, c'est pas mal non plus. gros bisous du coeur à toi.

Les Chenevrières a dit…

Merci Marie Pierre, dimanche blanc, qui permet de rêver, de prendre son temps aussi. Bises

Les Chenevrières a dit…

Merci Saturne. Je vais aller vite faire une visite sur ton blog. Bon dimanche à toi, et tu vois les portes sont ouvertes, entre autant qu'il te plaira. Bon dimanche.

Les Chenevrières a dit…

Merci Zoupinette. Oui réinventer mon monde, j'aime bien, pour essayer d'imaginer les animaux aussi heureux que possible. C'est plus facile à écrire qu'à faire, mais je m'y emploie un peu chaque jour. Bon dimanche à toi ( les routes sont si mauvaises que je ne sors pas) et gros bisous.

Les Chenevrières a dit…

Merci Anita de ce message et de tes visites bien régulières. Je te souhaite un bon dimanche et te fais de grosses bises

Les Chenevrières a dit…

Il doit y avoir une erreur dans l'adresse Saturne, je ne trouve pas ton blog, sniffff.....

Les Chenevrières a dit…

Oui Cat c'est une grande partie chez moi, pour ce qui des accessaoires je dirais,en effet. Mais le monde, il est au monde. Sourire. Merci de ce si gentil message et très bon dimanche à toi. Bises

Les Chenevrières a dit…

Non Granny tu as raison, il lui fallait de l'espace, de la liberté. Il l'a. Les graines aussi tu sais, les petites et les grosses bêtes, ont je pense ce qu'il faut pour une vie aussi douce que possible. Enfin je fais tout ce que je peux pour. Bises et bon dimanche.

jean-pierre a dit…

bonjour Tataze . une belle histoire comme on les aime . il ne faut pas de cage aux oiseaux , ni aux animaux . la liberté pour tous . bon dimanche et gros bisous

Les Chenevrières a dit…

Oui Jean Pierre, la liberté, pour les animaux c'est ainsi qu'ils sont heureux. Un peu de soins, et ils peuvent envahir mon espace pour mon plus grand plaisir. Bon dimanche à toi et Bises

Le blog de Cathy a dit…

Jolie histoire, superbes photos, je te sens un peu poète sur ce coup là ... Et tes chats ils me font saliver, qu'est-ce qu'ils iraient bien dans ma collection !
Bon dimanche
Bises
Catherine

Emmanuel T. a dit…

Un conte formidable que tu nous racontes là ! Oui, la fatalité n'est pas absolue. Il y a des portes qui s'ouvrent.

Et la photo de la porte de la cage ouverte est superbe ! Les autres aussi, mais celle-ci est d'une telle pureté de lignes, un apparente simplicité...

solène a dit…

j'adore rentrer dans ton monde..qui est aussi un peu le mien,je crois - tu as raison d'avoir ouvert la porte .. finalement, il revient rendre visite à son ancienne maison comme pour lui dire "tu vois - je ne t'oublie pas malgré ces fichues grilles ... on est heureux comme ça et même les chats sont heureux et miaulent à mon passage ...
je suis un peu dingue ...
tes coeurs d'hier étaient très jolis - si on tire la ficelle on arrive chez toi alors - j'accours..
bisous et bonne fin de dimanche aux amoureux ...
Solène

cathy a dit…

Bonjour Tataze! très belle histoire d'amitié et de liberté !
enfin, ton oiseau gris libre aura toujours besoin de toi!!
Bon dimanche, gros bisous.Cathy

ovar a dit…

de bien jolis symboles pour cette journée de l'amour!
biz

Christelle a dit…

Très belle histoire de liberté et le tout joliment illustré par tes photos ! Petit oiseau peut aller et venir à sa guise ...tendre façon de revenir près du nid ...

Danièle a dit…

Quelle jolie histoire ! Je suis certaine qu'il doit être heureux de se retrouver libre tout en sachant qu'il peut retrouver son petit nid douillet s'il le veut.
Bises.

mia a dit…

ta petite histoire est mignonne à souhait!!!! que de jolies photos!
bizz
mia

Les Chenevrières a dit…

Les Chats sont le cadeau d'une Dame au Grand Grand Coeur. Oui ils sont craquants, et doublement. Merci de ces mots Cathy. On traverse cette période en recherchant de la douceur, ou en se la créant. Bonne soirée à toi et Bises.

Les Chenevrières a dit…

Merci Emmanuel. Oui il faut laisser des portes ouvertes, pour faire entrer les belles surprises. J'ai été également touchée par la finesse du travail réalisé sur cette cage. Merci de ce message. Bonne fin de journée

Les Chenevrières a dit…

Merci beaucoup Solène de ce message. Oui on est un peu dingue, mais on ne blesse personne, alors pourquoi pas ? Et prendre du plaisir à faire les photos, à mettre en place le billet, c'est tellement agréable pour moi. Merci aussi pour le billet d'hier. Je suis heureuse que tu te sentes bien chez moi. Bonne soirée à toi et plein de gros bisous.

Les Chenevrières a dit…

Il y aura toujours ce qu'il faut pour lui aux Chenevrières. Il y a de la place, et surtout l'envie qu'ils soient heureux ces animaux. Bonne soirée Cathy et grosses bises à toi.

Les Chenevrières a dit…

Merci beaucoup Christelle de ce message. Il me touche profondément. Je fais avec mes modestes moyens, mais je prends beaucoup de plaisir. Et tu es un exemple qui me fait rêver et m'inspire aussi. Bonne soirée à toi.

Les Chenevrières a dit…

Une petite histoire, que je serais capable de mettre en oeuvre Danièle. J'aime tellement la liberté, et celle de mes animaux. Bonne soirée à toi et Bises.

Les Chenevrières a dit…

Tu as raison Ovar c'était ma déclaration d'amour. Bonne soirée et grosses bises.

Les Chenevrières a dit…

Merci Mia. C'est gentillet, mais je me suis amusée. Je te souhaite une très douce soirée, et je t'embrasse bien fort. Amitiés

marshallbausson a dit…

TU EST UNE REVEUSE MA tATAZE MAIS TIENs , moi aussi, et j'en suis fiére!!! belle mise en scène , les cages je les aime vides ou avec du lierre!!! bisous ma douCe MARCELA

Les Chenevrières a dit…

C'est bien possible que je sois une rêveuse Marcela. Merci de ce message si gentil, et si tu es fière de moi, alors ma journée toute entière est moins grise. Je t'embrasse bien fort et te souhaite de douces vacances. A bien vite

Françoise a dit…

Moi j'ai remarqué ces coeurs entrelacés , symboles de l'amour qui te lie à tous tes objets, à tous tes amis les animaux...petis coeurs de fer, solides, durables, qui décorent si bien la cage de ton lierre!

Les Chenevrières a dit…

Wahou...... Coup dans mon coeur Françoise. merci infiniment. Je suis touchée par ton message. Bonne soirée. Bon repos aussi

Carine a dit…

Elle est mignonne ton histoire, j'ai bien aimé.

Les Chenevrières a dit…

Alors Tant mieux si elle t'a plu mon histoire, Carine. Bonne journée Bisous

beige & blanc a dit…

finallement tu as acheté ce lierre et tu as bien eu raison, enfermé ainsi dans cette jolie cage c'est superbe, même l'oiseau a du regret il revient voir !!!
Belle journée
Nath

homedream a dit…

De la cage à l'oiseau, des chats à la bougie, de la table blanche au lierre, tout est si joli ! Un billet magnifiquement mis en scène, des photos qui font rêver... Merci Tataze !

Myriam a dit…

Une belle petite histoire joliment mise en photos et très émouvante.
Bisous.
Myriam

domino's fotos a dit…

assez amusant : tu mets le lierre (symbole de la fidélité) en cage et tu laisses la porte ouverte... tout en espérant que le lierre s'accroche à la cage ????? et pendant ce temps l'oiseau a quitté le nid.... bon, on s'allonge sur le canapé et on reprend tout ça !!!!!! sacré TATAZE !

Les Chenevrières a dit…

Je n'ai toujours pas acheté mon lierre Nath, c'est un que j'ai dépoté d'une composition. Mais il va très bien. Et il est bien dans ma cage. Vivement le printemps. Bon mardi à toi

Les Chenevrières a dit…

Merci beaucoup Michèle. Je suis touchée. Il faut bien occuper les jours si froids. Je te souhaite une bonne semaine et à très vite. Amitiés.

Les Chenevrières a dit…

Merci beaucoup Myriam, alors je continuerai à vous raconter mes petites histoires, celles qui adoucissent ma vie. Bonne journée à toi et Bises

Les Chenevrières a dit…

Oui ma Domino un divan : pourquoi imposer la fidelité ? La porte elle est ouverte : oui pour laisser s'épanouir le lierre en toute liberté et fidélité. l'oiseau a quitté son nid : oui mais tu as vu il revient. C'est bon docteur, combien de cachets pour les jours à venir : oh tout ça. merci donc je vous laisse la consultation au titre de fidélité. Bises à toi.